top of page
Rechercher

L'ALIMENTATION

La santé n’est pas le résultat d’un hasard ou d’un accident. Elle est l’ensemble de décisions que nous prenons dans notre vie.

Nous sommes faits de ce que nous mangeons.


DE QUOI NOTRE CORPS A-T-IL BESOIN?


L’OXYGENE ET LES NUTRIMENTS


LES NUTRIMENTS


Une alimentation saine fournit au corps les macro nutriments (protéines, glucides, lipides) naturels et les substances vitales dont elle a besoin pour le maintien d’un fonctionnement optimal


I-

LES PROTEINES


· Elles sont les briques indispensables à construction et la réparation des muscles, des cellules. Ce sont des matériaux de construction.

· Quoique très important pour la constitution de notre corps l’apport journalier de protéine recommandé par l’OMS n’est que de15 a 20%.


Ø LES SOURCES DE PROTEINES : VEGETALES ET ANIMALES


1- LES PROTEINES VEGETALES

Les CEREALES, LES FRUITS ET LES LEGUMES (les légumineuses, NOIX, graines, Oléagineux)


Ø BIENFAITS DES PROTEINES VEGETALES


Les protéines végétales sont protectrices, anti oxydantes ralentissent le vieillissement et augmentent l'espérance de vie.


Les PHYTATES contenus dans les légumineuses, les céréales complètes, les fruits et légumes ciblent les cellules cancéreuses à travers des combinaisons antioxydants et anti inflammatoires.

Les phytates renforcent l’activité des globules blancs (les lymphocytes) pour traquer et détruire les cellules cancéreuses



· Aujourd’hui les phytates constituent une alternative à la chimio

· Elles équilibrent la flore intestinale,

· Favorisent le développement et le maintien de bonne bactéries,

· Elles sont alcalinisantes, riches en minéraux;

· Elles sont peu polluantes parce qu’elles génèrent peu de composés azotés soufrés comme l’ammoniac.

· Les légumineuses fournissent du potassium, du magnésium, du calcium, des fibres,

· Les amendes et les autres noix ont un potentiel détoxifiant élevé

· . Les pois, les pois chiches, les amendes à fort taux élevé d'arginine sont très efficaces comme hypotenseur.

· Assure une tension normale, empêche l’apparition du syndrome métabolique et le diabète;

· Diminue le risque de cancer, de démence ou la maladie d’Alzheimer;

· Favorise l’équilibre hormonal;

· Peu polluante et moins toxique



2- LA PROTEINE ANIMALE


SOURCES : La viande ROUGE OU BLANCHE, les viandes transformées et froides (saucisses, jambon, saucisson), les œufs, les produits laitiers.


La présence des acides gras saturés, des métaux lourds, des hormones de croissance, des anti biotiques, dans la protéine animale font d’elle un mauvais matériaux de construction


LES MEFAITS DE LA PROTEINE ANIMALE


Elle est source de :


Une Acidose, (terrain favorable a tout type de maladies grave);

La putréfaction des protéines animale produit l’ammoniac la plus forte de l’autotoxine très nocive pour les reins et le cerveau

L’hypertension artérielle, la goutte,

Une leucocytose, (développement des mauvaises bactéries);

Porosité intestinale,

Obésité, de diabète

Cancers de colon, de sein, prostate, pancréas, foie, rein

Les maladies rhumatismales (gras satures pro-inflammatoires


II- LES GLUCIDES ou LES HYDRATES DE CARBONNE

Les glucides constituent le carburant du corps humain (cerveau, globules rouges, système nerveux et muscles)

Ø LES SOURCES DES GLUCIDES:

· L’avoine, le Sarazin, le riz, les pois chiches, les pois, le quinoa, le chia, la patate douce et les autres légumineuses constituent les hydrates de Carbonne complexes;

· Les hydrates de Carbonne fournissent beaucoup de substances vitales bénéfiques (fibres, vitamines, sels minéraux et oligoéléments, antioxydant et bon gras),

· Ils constituent le carburant le plus propre pour l’organisme humain ;

· Ils produisent une énergie lente et durable qui empêche le grignotage versus l’embonpoint et l’obésité.


LES BIENFAITS DES GLUCIDES


· Les fibres y contenus favorisent le transit intestinal,

· Elles réduisent le surpoids, l’incidence du diabète, du cancer

· Elles réduisent le risque d’infections liées à la consommation de la viande.

· Elles sont alcalinisântes.

· Stimulent notre système immunitaire

Quoique bénéfique pour la santé l'alimentation végétales comporte toutefois certaines réserves.


Ø LES HYDRATES DE CARBONNE SIMPLES (sucre rapide)


SOURCES : Sucre blanc, la farine blanche, les céréales transformés blanchies, les édulcorants, et d’autres glucides à indice glycémique élevé, constituent du très mauvais carburant. Ils


· Provoquent une augmentation suivi d’une chute forte et rapide du taux de glycémie. Ce cercle vicieux glycémie –insuline-glycémie met à mal le pancréas. Il s’en suit une résistance à l’insuline;

· Les aliments à index glycémique élevé, sont plus susceptibles de faire engraisser parce qu’ils ouvrent l’appétit, cause le grignotage sans fin avec pour conséquence l’Ebon point, l’obésité, le diabète et les maladies cardio-vasculaires.


III- LES LIPIDES


Les matières grasse sont indispensables à notre santé et font partie de l’alimentation humaine. Elles servent de combustibles, de stockage d’énergie, d’isolant. Elles contribuent à la synthèse d’hormones, permettent l'absorption des vitamines liposolubles, er rehaussent la saveur des aliments. Les lipides sont classés en ;

§ Graisses saturées qui se présentent sous forme solide à température ambiante (beurre, saindoux huile de coco, de palme de karité) Ces graisses sont pro-inflammatoires et nocives sur la santé.

§ Les Graisses insaturées classées en ;

Mono- insaturées (Omega-9) elles sont liquides à la température ambiante et supportent assez bien la chaleur (olive, avocat, arachide.). Elles sont bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire et la glycémie du diabétique

Polyinsaturées (oméga-6 et oméga-3) elles sont liquides à la température ambiante et ne se figent pas en réfrigération.

Les Omega-6, favorisent la coagulation, la contraction vasculaire, et la prolifération cellulaire. Ils sont pro-inflammatoires

Les Omega-3 (noix de Grenoble, lin, chanvre, poisson gras) sont très réactifs et ne doivent jamais être chauffés au risque de perdre leur précieux acides gras;

Ils participent à la constitution du système nerveux, assouplissent les cellules, calment les réactions d'inflammation et de la douleur, et limitent la production des cellules adipeuses.

Ils sont anti-inflammatoires, anti-cancer, antiallergiques et protègent des thromboses vasculaires.

Pourquoi Équilibrer l’Omega-3 et l’Omega-6?

Le déséquilibre de l’Omega-6 et Omega-3 (15/1 voire 30/1,) provoque un état inflammatoire,

Perturbe les processus de l’immunité et crée un terrain fertile aux cancers.

La communauté scientifique encourage une alimentation équilibrée en acides gras polyinsaturés. Une telle alimentation réduirait de beaucoup les maladies inflammatoires et améliorerait la santé vasculaire des populations.

L'huile équilibrée en oméga-3/6 ne supporte pas la chaleur vive et doit être réservée aux salades et à l’ajout aux aliments sortis de la cuisson.

Les huiles raffinées devraient être proscrites de notre alimentation à cause de son processus hyper toxique.

IV- LE REGIME ALIMENTAIRE IDEAL C’EST :

Un régime centré sur les végétaux à cause de leur densité nutritive ;

Consommer 7 à 10 portions de fruits et légumes variés, colorés, frais et bio si possible par jour;

Consommer des produits céréaliers entiers afin de profiter des phytates, fibres et minéraux

Consommer les protéines végétales alcanisantes, non polluantes, et sources de minéraux (les légumineuses, les noix et les graines)

Consommer les bonnes graisses et rechercher l’équilibre entre les omega6 et oméga 3

Éviter les produits raffinés, les viandes, le lait, les produits laitiers

Éviter les gras saturés et les graisses animales (beurre, saindoux huile de coco, de palme de karité)

Éviter le sel, les MAGGI CUB, le sucre blanc.

LES MAUVAISES HABITUDES ALIMENTAIRES SONT SOURCE DE NOMBREUSES MALADIES.

RESPECTER LES COMBINAISONS ALIMENTAIRES

Ne pas combiner les protéines et les glucides (viandes et pommes de terre)

Les légumes verts sont compatibles avec les protéines;

Les légumes verts sont compatibles avec les féculents (haricot et riz ou patate)

Ne pas manger les fruits doux et les fruits acides (banane et oranges)

Les fruits à teneur élevée en eau se mangent entre eux (pastèque, cantaloup etc…)

Les fruits demi doux sont compatibles avec les fruits acides

RESPECTER LES SEQUENCES ALIMENTAIRES

Débuter par le liquide (soupe)

Ensuite la salade,

Puis le plat principal

Enfin le dessert 1h à 2 heure après repas (cause la fermentation, la flatulence et la putréfaction).

LES ALIMENTS ALCALINS

Les figues séchées, les raisins secs, les amendes, les fruits et légumes

LES ALIMENTS ACIDES

Les arachides, le blé, les œufs, la viande, les lentilles

LES ALIMENTS ACIDES A RESIDUS ALCALINS

Le citron, le vinaigre, le pamplemousse, la tomate, la banane.

APPLICATION SPIRITUELLE

En Gen1 :27 l’Éternel donna à nos premiers parents le régime idéal qui devait leur procurer bien être et santé « voici, je vous donne tout arbre portant du fruit et ayant de la semence et tout herbe, ce sera votre nourriture ».

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page