top of page
Rechercher

L’ASPECT SPIRITUEL OU LA CONFIANCE EN DIEU

« Bien Aimé, je souhaite que tu sois en bonne santé et que tu prospères à tous égards, comme prospère l’état de ton âme » troisième Épitre de JEAN verset deux.

Tel fut et demeure le vœu de celui qui a créé l’homme. Le souhait de DIEU est que sa créature soit en bonne santé sur tous les plans, spirituel, mental, physique, matériel et financier.


La santé physique de l’espèce humaine a été assurée par le Créateur d’une part, à travers le pouvoir auto guérisseur dont dispose tout homme, et d’autre part à travers les facteurs naturels de vie gratuitement mis à sa disposition.


Sans contredit, aujourd’hui nous réaffirmons L’importante symbiose entre les facteurs de vie et le système auto guérisseur qui assure une bonne santé.


L'esprit comme le corps ont en effet tous deux besoin d'être préservés si l'on veut rester en bonne santé. Le drame de nos sociétés matérialistes est qu'elles se sont uniquement focalisées sur l'aspect le plus superficiel des choses, l'aspect physique, tout en oubliant la partie la plus importante, le côté invisible des choses. C'est l'une des raisons principales pour lesquelles le monde d'aujourd'hui est en souffrance. Nul ne peut servir deux maitres à la fois.


BIENFAITS de la CONFIANCE EN DIEU

La Confiance par le biais de la connaissance de la parole nous met en contact avec le Divin Créateur.

· La spiritualité devient un facteur naturel de santé, intéressant lorsque la pratique religieuse n’est pas imposée mais personnelle à chaque individu. Dans un monde civilisé aucune personne ne doit subir de dictature religieuse.

· De la manière dont nous possédons un pouvoir guérisseur, de même manière nous disposons du libre arbitre qui nous donne la faculté de choisir le bien ou le mal.

· La religion ne doit pas être contraignante, au contraire elle doit être source de bonheur apaisante et transformatrice;

· La religion doit faire de l’homme, une meilleure personne, plus sereine, plus épanouie et plus calme. Si le choix d’une religion rend l’individu plus inquiet, plus agressif, plus stressé et moins humain. Cette religion n’en est plus une;

· La spiritualité ennoblie, elle contribue à l’élévation de la mentalité de l’individu. Elle doit rendre celui-ci meilleur;

· La spiritualité doit permettre à acquérir et posséder l’amour, la joie, la paix, la santé, la perfection, le bonheur, vertus qui s’inscrivent toutes dans ce qui est Bien et Bon, juste, aimable, digne de louange et d’approbation.

Si la vie a un sens il faut qu’elle s’ouvre sur ce qui est bien et sur ce qui est bon. Elle doit permettre d’échapper à ce qui est qui est mal et mauvais.


« RECOMMANDE TON SORT A L’ETERNEL, METS EN LUI TA CONFIANCE ET IL AGIRA » Ps 37 :4


LA TEMPERANCE OU LA MAITRISE DE SOI

QU’EST-CE QUE LA TEMPERANCE?

C’est s’abstenir des mauvaises choses et user de modération dans les bonnes choses.

La tempérance est un facteur naturel de santé important pour une sante holistique. L’homme étant un être mental, social et spirituel, tous ses aspects sont étroitement liés.

La recherche de l’équilibre ou la modération en toute choses et en tout temps est impérieux pour une bonne santé.

L’excès de toute chose étant nuisible, il ne faut laisser quoique ce soit devenir une dépendance

QU’EST-CE QUE LA DEPENDANCE?

C’est être sous autorité sous influence, être assujetti à quelque chose ou à quelqu’un.

C’est aussi être esclave d’une habitude, d’une substance, d’une personne et avoir la difficulté de s’en débarrasser même quand on réalise que cela nous est nocif,

Mais comment en arrive-t-on la? Prenons deux exemples de dépendance : l’alcool et le tabac

Les méfaits de l’intempérance à l’alcool

AU PLAN SOCIAL :

  • La perte de contrôle occasionne des accidents de tous genre;

  • Violence de tout genre malheureusement le plus souvent familiale;

  • L’alcool est à la base

AU PLAN PERSONNEL :

ALORS QUE de nos jours l’alcool est devenu une mode de vie sociétale il n’est pas sans conséquence. La perte de santé est la première conséquence de la dépendance à l’alcool.

L’alcoolique est vulnérable à toute sorte de maladies cirrhose de foi, AVC, la perte des fonctions cognitives etc.

LE TABAC

Souvent considéré à tort moins nocif que l’alcool, le tabac est aussi dangereux que l’alcool.

LES MÉFAITS DU TABAC SUR LA SANTÉ

· Inflammation des voies respiratoires

· Essoufflement

· Difficulté de respirer profondément

· Tout fumeur peu importe ce qu’il a fumé à 50 fois plus de chance de mourir du cancer qu’une personne qui n’a jamais fumé.


La fumée secondaire est aussi nuisible que la fumée primaire

· Pour une femme enceinte elle est nuisible au fœtus

· Au bébé qui est plus petit que les bébé ordinaires

· Il grandit moins vite et ses organes se développent peu vite

Aux USA la mortalité liée au tabac est plus élevée que celle de l’alcool


AUTRES DEPENDANCES :


· La NOURRITURE

Une intempérance dans le manger peut être source de maladies comme l’obésité et ses alliées la diabète de type 2 et les maladies cardio-vasculaires

· LA DEPENDANCE :

· Au travail;

· Aux jeux;

· A l’argent;

· Au sexe etc…


QUESTION : COMMENT SE LIBERER DES ADDICTIONS


APPLICATION SPIRITUELLE


En Gal5;23 « le fruit de l’Esprit c’est l’Amour, la Joie, la Paix, la patience, la douceur, la bonté, la bénignité, la fidélité, la TEMPERANCE »

Puisque la tempérance est le fruit du Saint Esprit, la solutions à nos addictions quelle qu’elles soient se trouve au pied de la croix


Les étapes suivants sont à considérer dans la résolutions des dépendances.


1. Admettre son impuissance à s’en sortir et solliciter de l’aide

2. Croire que Dieu a le pouvoir de nous aider à surmonter la dépendance; Math.11;28 Venez a-moi vous tous qui êtes fatiguées et je vous donnerai du repos

3. Admettre notre dépendance de façon spécifique NOMMER LA DEPENDANCE et reconnaitre sa faiblesse d’en finir avec;

4. Décider d’arrêter tout de suite, Ne pas remettre à demain

5. Remplacer la dépendance par quelque chose de positif

6. Fixer les yeux sur JESUS qui a été tenté en toutes choses sans commettre le péché

7. Se mettre hors de danger en vous débarrassant de tout élément qui peut favoriser la rechute;

8. Trouver un soutien, un mentor, coach, ou un groupe à qui rendre compte et qui en retour vous encouragera à tenir ferme


JESUS-CHRIST NOTRE AMI SUPREME DEMEURE LE SEUL VERITABLE COACH ET MENTOR

ALLONS À LUI ET FAISONS LUI CONFIANCE


BONNE SANTÉ

6 vues0 commentaire

Comments


bottom of page