top of page
Rechercher

SAVEZ VOUS QUE...


SI NOUS NE BUVONS PAS ASSEZ D’EAU, NOUS POUVONS SOUFFRIR DE :


Fatigue

Le manque d'eau ralentit l'activité enzymatique, par conséquent la production d'énergie. De manière à conserver suffisamment d’eau pour ses fonctions vitales, l’organisme nous force alors «au repos », un état qui permet à notre corps de minimiser les pertes hydriques reliées à la respiration et à la transpiration.

Troubles digestifs

En tout temps, notre corps essaie de maintenir un équilibre hydrique. Mauvaise digestion, les lourdeurs, les ballonnements, perte d'appétit, peuvent être une conséquence d’un manque d'eau. Le corps doit produire plusieurs litres de sucs digestifs par jour. Un apport insuffisant en eau peut diminuer la production de ces sécrétions. Pour optimiser notre digestion, buvons un grand verre d’eau avant les repas.

• Problèmes de peau

Chaque jour, les cellules produisent des déchets et des résidus métaboliques qui sont excrétés dans l'urine ou éliminés par la sueur. Si le corps est privé d'eau, les déchets ne seront pas suffisamment dilués. La sueur, dont le pH est acide, sera alors plus concentrée, ce qui peut être à la source d’irritations, de rougeurs et de démangeaisons cutanées.

D'obésité ou d'embonpoint

En buvant 2 litres d'eau par jour, la sensation de faim, souvent confondue avec la soif, diminue et la réhydratation des tissus stimule l'élimination des graisses et des toxines.

• Cystites, d'infections urinaires

Une urine qui n’est pas suffisamment diluée peut irriter les muqueuses et créer des microlésions qui rendent les voies urinaires plus fragiles à la prolifération bactérienne.

Constipation

Sans eau, les selles seront dures et le transit ralenti.

Idéalement, l'eau doit être consommée à la température de la pièce, de manière à éviter qu’il y ait trop d’écart avec celle du corps. Choisissons une eau de qualité, de préférence filtrée ou la moins minéralisée possible.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page